We hebben 29 gasten en geen leden online

Unieke bezoekers

4179644
Vandaag
Gisteren
Deze week
Tot en met vorige week
Deze maand
Vorige maand
Alles vanaf 13-11-2012
59
2147
59
4165140
19922
61908
4179644
Uw IP 54.221.76.68
Server Time: 2017-12-11 01:02:57

Wijngaarden overkapt

De Fransen werken aan een ‘viti-tunnel’. Die moet wijngaarden beschermen tegen slecht weer en ziekten. Het eerste experiment wordt komend jaar verwacht. Het gaat om een overkapping die werkt op zonne-energie, automatisch kan worden in- en uitgeklapt en wel tot 100 meter lang kan zijn. Tien wijnboeren uit de Bordelais gaan ermee aan de slag. De collega’s van LaVigne melden:

 

« Tout le monde le constate dans le vignoble : un millésime où il n’y a pas de pluie, il n’y a pas de mildiou ! Il faut changer de paradigme en empêchant les maladies d’apparaître en amont » lance Patrick Delmarre, avec l’expertise du conseiller phyto pour un distributeur bordelais et la foi du créateur de la start-up Mo.Del, portant le projet Viti-Tunnel. Le concept de cette innovation brevetée est de créer une barrière physique amovible, empêchant l’eau de pluie de rentrer en contact avec la vigne, et donc le développement des principales maladies du vignoble (mildiou, oïdium, black-rot et excoriose). Sur le papier, ce tunnel de cinquante à cent mètres de long peut automatiquement couvrir et découvrir les vignes d’une bâche transparente et imperméable. Fonctionnant à l’énergie solaire, le moteur du tunnel doit tirer les bâches selon un radar ou capteur d’humectation*.


Si le prototype est encore en cours de réalisation par un cabinet d’étude, dix propriétés bordelaises ont déjà déboursé 10 000 euros chacune pour pouvoir le tester dans leurs vignobles. En 2018 et 2019, on pourra voir trente tunnels répartis dans le Médoc, à Pessac-Léognan et à Saint-Émilion. Devant faire la preuve du concept Viti-Tunnel durant la période de végétation, ces essais seront suivis scientifiquement et hebdomadairement par les équipes de l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV).