Vertaal/translate

Dutch English French German Italian Portuguese Russian Spanish

We hebben 346 gasten en geen leden online

Unieke bezoekers

5640881
Vandaag
Gisteren
Deze week
Vorige week
Deze maand
Vorige maand
Alles vanaf 22 maart 2012
1431
1753
10014
11345
31208
0
5640881

Uw IP: 3.237.71.23
19-09-2020 20:17

Franse export groeit

Business France laat weten dat de Franse wijnexport vorig jaar is gegroeid. Dit ondanks het feit dat China 13.35% minder heeft afgenomen. In volume steeg die export met 1.42% en in waarde met 4.59% . De grootste importeur van Franse wijnen blijft Amerika. Daar was de groei 10.39%. Vitisphère meldt:

 

 

‘D’après les données transmises par Business France, l’exportation des vins français se maintient en 2019. Un bilan positif malgré un fort recul des achats chinois.

 

Les volumes de vins français (tranquilles et effervescents) exportés dans le monde s’élèvent à 14,27 millions hl (+1,42%), d’après les premières tendances révélées par Business France. Leur valeur atteint 9,79 milliards d’euros (+4,59%). C’est donc une tendance haussière qui vient couronner l’année 2019, malgré les différents aléas économiques qui ont ponctué l’année. Cette tendance est probablement le fait d’une couverture sur les volumes des marchés malmenés par les incertitudes politiques.

 

Stabilité

Concernant les vins français (tranquilles et effervescents hors vins étrangers), les volumes sont stables à 12.52 millions hl (+0.8%) pour 9.3 milliards d’euros (+4.5%). Les réexportations de vins tranquilles non français s’engagent sur une très belle dynamique : 1,75 million d’hl (+6,19%) ont été exportés hors de nos frontières pour un chiffre d’affaires de 487 millions euros (+7,2%). A noter que les ventes extérieures de Champagne se stabilisent en volume et poursuivent leur valorisation.

 

Premiers marchés

En valeur, les cinq premiers marchés des vins français sont :

Les Etats-Unis : 1,8 milliard d’euros (+ 10,39%)

Le Royaume-Uni : 1,2 milliard d’euros (+ 7%)

L’Allemagne : 785 millions d’euros (+ 1,4%)

Le Japon : 579 millions d’euros (+ 11,89%)

La Belgique : 571 millions d’euros (+ 1,59%)

 A noter que la Chine est en récession à 523 millions d'euros (-13,35%).